03/03/2018 au 04/03/2018

05/10/2017 au 07/10/2017

Retour en images…

 
Marche traditionnelle

Cette discipline présente les fondements de base d’une équipe majorette : un groupe de 10 éléments minimum évoluant sur une musique personnelle, le plus souvent une marche.
L’équipe, qui a la totalité du praticable, doit démontrer ses aptitudes en travail d’équipe, en ensemble, en changement de formation, en marche.
Cet enchaînement est souvent appelée « parade sur estrade » par les groupes de majorettes.
Le bâton est manipulé mais il ne doit pas être lancé ou éjecté ; seules les chutes mortes sont autorisées.

Parade en marche

Cette discipline est un défilé de majorettes : l’équipe doit suivre un chemin imposé autour du praticable (cf. : règlement majorettes) avant de terminer en pose à la droite des juges.
L’enchaînement doit être réalisé en avançant pendant toute la production et en mettant en valeur la marche et le travail d’équipe (ensemble, changements de formations……).
Les lancés sont limités à 2 tours et les illusions sont interdites.

Parade arrêtée

Cette discipline ressemble un peu à une équipe twirling/DanseTwirl avec l’utilisation totale du praticable et une plus grande liberté au niveau de la chorégraphie qui est en accord avec la musique choisie.
La marche est présente mais elle est entrecoupée avec des pas de danse et des mouvements corporels en coordination avec le maniement du bâton et le rythme de la musique.
Les passages au sol sont autorisés. Les lancés sont limités à 2 tours et les illusions sont interdites.
La production sera notée sur la technique et la qualité de l’enchaînement.

Groupe accessoires

Pour les habitués des compétitions de Twirling, cette discipline est très proche du Show corps.
Tout élément doit utiliser un bâton, et un minimum de 2 accessoires en rapport avec le thème choisi.
Est considéré comme accessoire tout élément pouvant être amené sur le praticable par les concurrents qui sera manipulé, utilisé au moins une fois pendant la production.
Tout candidat ne pourra pas rester plus de 10 secondes sans accessoire ou/et bâton.
Toute chorégraphie est autorisée, en rapport avec la musique choisie et la marche est peu ou pas utilisée pendant la production.
Passages au sol autorisés, lancés limités à 2 tours, illusions interdites.

Duo accessoires

Deux candidats évoluant sur une musique personnelle choisie : une chorégraphie orchestrée autour d’un thème où le bâton et un minimum de 2 accessoires sont nécessaires pour la production.
Passages au sol autorisés, lancés limités à 2 tours et illusions interdites.
Les candidates utilisent la totalité du praticable d’où la présence de déplacements.
L’enchaînement met en valeur les aptitudes des concurrents aussi bien avec le bâton qu’avec l’accessoire en coordonnant le plus possible les différents éléments.
La production sera appréciée sur la technique et la qualité de l’enchaînement.

Solo accessoires

Travail semblable au duo avec accessoires mais cette fois-ci en individuel.
La musique personnelle est choisie autour d’un thème avec utilisation d’un bâton et 2 accessoires au minimum, en rapport avec la chorégraphie.
Le candidat utilise la totalité du praticable. Passages au sol autorisés, lancés limités à 2 tours et illusions interdites.
L’enchaînement met en valeur la coordination des pas de danse, l’utilisation du/des bâtons et le maniement des accessoires en simultané ou non ; le candidat étant noté sur la technique et la qualité de la production.